Déc 26, 2020
40 Views
0 0

Se payer en premier – 5 façons d’automatiser votre vie financière

Written by Seb
Temps de lecture estimé : 5 minutes

Se payer en premier – 5 façons d’automatiser votre vie financière

Vous croyez qu’il faut se payer en premier (cf. Article « Se payer en premier« ) ? Autrement dit, diriger d’abord les revenus gagnés vers vos comptes de retraite, d’investissement et d’épargne avant que vous n’ayez la possibilité de les dilapider ?

Il existe un certain nombre de bonnes raisons de le faire, tant d’un point de vue pratique que du point de vue de la finance comportementale : Il est plus difficile de dépenser de l’argent qui n’est pas visible dans votre compte courant.

La meilleure façon de se payer en premier est d’automatiser le processus. De cette façon, vous n’aurez jamais à y penser.

Introduction

Si je devais choisir seulement deux principes pour apprendre à quelqu’un de nouveau les finances personnelles, ce serait votre taux d’épargne et l’automatisation de votre vie financière. Votre taux d’épargne est plus important que tout autre chose si vous voulez devenir financièrement indépendant.

En effet, votre taux d’épargne intègre d’autres idées importantes comme celle de dépenser moins que ce que vous gagnez (cf. articles catégorisés « Economie d’argent« ). Le deuxième principe, tout aussi important, est de vous payer en premier en automatisant votre vie financière.

Pour rappel, le taux d’épargne est calculé en divisant ce qu’on arrive à épargner sur ce qu’on gagne. La formule pour le calculer est la suivante : Taux d’épargne = (Revenus – Dépenses) / Revenus.

Si vous avez un revenu de 4’500 chf et des dépenses pour 4’000 chf, votre taux d’épargne sera de (4500 – 4000) / 4500 = 11.1%.

Le but de ce principe est de vous éviter une erreur financière courante, à savoir dépenser tout ce que vous gagnez. Si l’argent est d’abord balayé de votre compte courant au profit de vos véritables priorités, vous ne pouvez pas le dépenser.

Pourquoi ? Parce que vous ne le verrez jamais sur votre compte courant. Il s’avère que l’adage « loin des yeux, loin du cœur » est tout à fait vrai en matière de finances personnelles.

Voici cinq façons de rendre votre vie financière plus efficace grâce à l’automatisation. Ce faisant, vous atteindrez de plus en plus facilement vos objectifs financiers. Pour commencer, voici une représentation visuelle de ce dont je parle ci-dessous :

Se payer en premier - 5 façons d'automatiser votre vie financière

1. Fond d’urgence

Si vous n’avez pas encore créé de fond d’urgence, c’est le premier endroit où votre argent devrait aller. La plupart recommandent d’économiser 3 à 6 mois de frais de subsistance dans votre fond d’urgence. Il doit s’agir d’un compte entièrement séparé de votre compte courant.

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles un fond d’urgence est important. Pour n’en citer que quelques-unes, les fonds d’urgence nous permettent de vivre une vie moins stressante sur le plan financier, nous encouragent à être agressifs dans nos investissements et nous permettent d’éviter de nous enfoncer davantage dans les dettes de consommation et de cartes de crédit.

Si vos fonds s’épuisent en raison d’une dépense d’urgence, il faut d’abord les reconstituer avant de faire quoi que ce soit d’autre. Par exemple, lorsque ma voiture a eu des soucis cet été, j’ai payé avec un peu de liquidités mensuelles (parce que je dépense toujours moins que ce que je gagne) et l’argent supplémentaire a été puisé sur mon fond d’urgence. Comme il était prévu pour ce genre de chose, cette dépense de 3’000 chf n’a ajouté aucun stress supplémentaire à ma vie quotidienne.

Combien valent 3 à 6 mois de dépenses pour vous ou votre famille ? Ca dépend de vous.

Perso, je dépense environ 5’000 -5’500 chf par mois. Je dispose donc en permanence d’un montant entre 15’000 et 18’000 chf. Certes, ce montant est investi, mais il prêt à être utilisé en cas d’urgence.

Pour savoir combien vous dépensez chaque mois, je vous conseille vivement d’aller voir l’article « connaître ses dépenses« , ainsi que le dernier point ci-dessous.

2. Remboursez vos dettes

Beaucoup trop de gens sont endettés.

Que ce soit avec des leasing ou des crédit privés à la consommation, tous ces crédits coûtent cher à long terme.

Il est évident que vous devez également automatiser ces paiements. Faites un budget et remboursez-les le plus vite possible.

Besoin d'aide pour faire un budget ?

Votre coaching 1 to 1

Dans cette séance de coaching intensive en face-à-face virtuel, je vous aide à budgétiser le remboursement de vos dettes afin d’atteindre vos objectifs plus rapidement.

Attention : Les places sont limitées !

Réservez votre séance dès maintenant !

3. Comptes d’épargne multiples

Les êtres humains sont un peu étranges. On pourrait penser que le fond d’urgence mentionné ci-dessus serait suffisant comme un grand bidon d’économies potentielles pour toutes les dépenses futures, que nous ne toucherons tout simplement pas si quelque chose de non urgent survient, mais ce n’est pas le cas.

La psychologie et la finance comportementale sont importantes.

En fait, si vous n’avez qu’un seul compte d’épargne, vous risquez de le dévaliser pour des dépenses inutiles. Par contre, si vous avez plusieurs comptes d’épargne – par exemple un « compte d’épargne voyage » – vous risquez beaucoup moins d’utiliser l’argent destiné à votre voyage à New York pour vous payer une nouvelle voiture.

C’est pourquoi je vous conseille d’avoir plusieurs comptes épargne sur lesquels votre argent est versé après avoir reçu votre salaire.

Voici quelques exemples de comptes que vous pourriez envisager :

  • Compte de voyage
  • Achat de la prochaine voiture
  • Réparations de maison (fond de rénovation)

Quelle que soit la raison pour laquelle vous choisissez d’épargner, sachez qu’en vous payant par le biais de plusieurs comptes d’épargne, vous avez moins de chances de les voler.

4. Payer vos factures

Vos factures devraient être payées automatiquement.

En Suisse, vous pourriez par exemple activer le e-bill pour certaines factures récurrentes. De cette manière vous êtes sûr qu’elles sont payées et vous ne risquez pas de les oublier.

5. Suivi de vos dépenses

S’il est important de se payer en premier, il est tout aussi important de savoir où va l’argent que nous dépensons.

Lorsque vous commencerez à suivre vos dépenses, vous serez probablement surpris de voir où va votre argent. Sans suivi, impossible de faire des ajustements.

Les articles « connaître ses dépenses » et « comment perdre son argent ? » décortiquent ce sujet de long en large, aller vite voir ça !

Vous verrez qu’un simple outil comme Excel ou Google Sheets permet de faire un suivi de ses dépenses très facilement, alors pourquoi s’en priver ?

Conclusion

En se payant en premier, nous visons directement la réussite financière car nous aidons à empêcher notre plus grand ennemi financier – nous-mêmes – de piquer dans les caisses.

Faites attention à ce que le plus grand nombre possible de vos tâches financières soient automatisées.

C’est une façon de traiter tous les problèmes financiers comportementaux qui existent dans le cadre de l’être humain.

Coaching

Séance de coaching

Suite à des suggestions de la part de plusieurs coachés, j’ai décidé de mettre en place un service de coaching officiel.

Attention : Les places sont limitées !

Dans cette séance de coaching intensive en face-à-face virtuel, je vous aide à analyser vos dépenses et à mettre en place votre état financier. Retour sur investissement assuré dès la première séance de coaching !

Réservez votre séance dès maintenant !

Recevez mon ebook gratuit et découvrez 15 méthodes simples (+ bonus) pour économiser de l'argent rapidement et efficacement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.