Warning: preg_match(): Compilation failed: quantifier does not follow a repeatable item at offset 63 in /home/lalibertefinanci/public_html/wp-content/plugins/hummingbird-performance/core/modules/class-page-cache.php on line 656

Warning: preg_match(): Compilation failed: quantifier does not follow a repeatable item at offset 63 in /home/lalibertefinanci/public_html/wp-content/plugins/hummingbird-performance/core/modules/class-page-cache.php on line 663

Warning: preg_match(): Compilation failed: quantifier does not follow a repeatable item at offset 63 in /home/lalibertefinanci/public_html/wp-content/plugins/hummingbird-performance/core/modules/class-page-cache.php on line 656

Warning: preg_match(): Compilation failed: quantifier does not follow a repeatable item at offset 63 in /home/lalibertefinanci/public_html/wp-content/plugins/hummingbird-performance/core/modules/class-page-cache.php on line 663
Réflexions sur la rat race : Denise & Patricia - La Liberté Financière
Nov 3, 2020
149 Views
0 0

Réflexions sur la rat race : Denise & Patricia

Written by Seb

Réflexions sur la rat race : Denise & Patricia

Retour sur ma série de réflexions sur la rat race.

De nouveau, je pensais en avoir fini mais j’ai remarqué qu’il y avait encore une situation que je voulais vous exposer.

Une fois de plus, cette situation est tirée d’une situation réelle. Et pour changer, ce ne sont pas des collègues, mais plutôt des connaissances.

Nous verrons que la mentalité et l’éduction jouent un rôle très important dans notre vie.

Denise & Patricia

La réflexion du jour va se porter sur Denise & Patricia, 2 sœurs jumelles d’une soixantaine d’années.

D&P sont issues d’une famille nombreuse de 6 enfants. Elles n’ont jamais manqué de rien mais n’ont jamais vécu dans un quelconque luxe.

Denise est mariée, elle a une fille de 32 ans et 2 petits-enfants. Elle a travaillé toute sa vie dans le domaine paramédical et n’a probablement jamais eu un revenu dépassant les 3’000 ou 3’500 chf/mois.

Patricia a 3 enfants de 37, 35 et 32 ans et 5 petits-enfants. Elle a travaillé toute sa vie comment employée communale, une grande partie à temps partiel car elle devait s’occuper de ses enfants en étant mère célibataire.

Elle non plus n’a jamais eu un revenu dépassant les 3’000 ou 3’500 chf/mois, certainement même moins que ça.

Une vie simple

Si on fait abstraction du style de vie un peu différent qu’elles ont eues, D&P ont beaucoup de choses en commun :
– Elles aiment leur famille et leurs enfants par-dessus tout
– N’ont jamais visé des revenus hors du commun
– Ont toujours vécu frugalement, leurs revenus ne leur permettant aucun « extra »
– Elles ne se sont jamais posé de questions sur les finances personnelles
– Et surtout, elles ont été habituées de vivre de mois en mois, avec un revenu faible mais régulier

Le frère

Un événement tragique est survenu dans la vie de Denise & Patricia il y a quelques temps : Le décès de leur frère, de qui elles étaient assez proches.

Ce frère était plus âgé qu’elles et il est décédé des suites d’un cancer après quelques mois d’une bataille perdue d’avance.

Il avait une particularité : Il avait extrêmement bien réussi sa vie professionnelle, avec une carrière qui l’avait mené à des sommets.

Après une formation universitaire de la finance, il a été engagé chez Nestlé pour travailler dans ce domaine.

Une carrière d’une bonne vingtaine d’année chez Nestlé l’a emmené travailler dans tous les coins du monde : Australie, Brésil, Espagne, etc. Lui permettant par la même occasion d’apprendre plusieurs langues… Car en plus d’être un génie financier, il avait du génie linguistique.

Investisseur avisé

Très rapidement, il a commencé à investir son argent en bourse et ne s’est jamais arrêté.

Par la suite il a quitté Nestlé pour prendre le poste de CFO (directeur financier) d’une société suisse qui a fait une entrée en bourse fracassante : Il a touché des millions de francs dans cette opération.

Vers 57-58 ans, il a pris sa retraite, il n’avait plus besoin de gagner de l’argent issu d’un travail, ses investissements suffisant largement. Il a enfin pu profiter du reste de sa vie avec son épouse, luxueusement qui plus est.

Grosse rentrée d’argent

Sachant qu’il allait bientôt décéder du cancer, leur frère avait décidé en secret de donner « un peu » de son argent à ses sœurs Denise et Patricia. Pour éviter tout conflit (car l’argent peut faire changer les gens), il avait contracté un notaire pour que tout soit fait en ordre.

Après l’enterrement et les pleurs de rigueur, rendez-vous chez ledit notaire pour Denise et Patricia, pour parler succession.

Et grosse surprise pour elles, leur frère leur a légué un montant considérable. Elles savaient qu’il leur donnerait de l’argent, mais ont été surprises par le montant articulé par le notaire.

Ce montant ne représentait peut être qu’un faible pourcentage de la fortune totale de ce frère décédé, mais pour Denise et Patricia c’est comme si elles avaient gagné au loto.

Réflexes de rat racer

Imaginez donc un truc : Quelqu’un qui, pendant toute sa vie n’a jamais vu son compte en banque afficher plus de 5’000 chf, reçoit tout d’un coup 100 ou 200 fois cette somme…

Je ne connais pas le montant qu’elles ont touché… Mais d’après ce que j’ai entendu dire sur la générosité dudit frère, j’imagine que ce montant suffirait largement à sortir Denise & Patricia de la rat race, ainsi que leur descendance.

Heureusement pour D&P, leur frère connaissait la rat race. Mais malheureusement pour elles, il ne leur avait jamais enseigné tout ce qu’il aurait fallu à propos de cette race.

Il les avait préparées à cette rentrée d’argent en leur a disant simplement : « Faites gérer cet argent par quelqu’un qui sait le faire ».

Manque d’éducation

N’ayant aucune notion d’investissement, c’est ce qu’elle est ont fait. Elles ont pris rendez-vous avec diverses banques afin de faire gérer cet argent.

Mais ce manque d’éducation aura un coût énorme pour Denise et Patricia : Le coût d’opportunité.

Les banques d’investissement n’offrent pas des bons rendements. De plus, c’est vous qui prenez tous les risques, et ce pour un rendement de 5 à 6% maximum.

La banque s’en fout, car elle s’en met plein les poches dans tous les cas, que vous gagniez ou que vous perdiez.

Et pendant que ces banques se font de l’argent sur leur dos, ces 2 femmes continuent à travailler pour toucher leur petit salaire… Une d’elle se lève même tous les matins à 5h pour faire un travail qu’elle juge inutile, avec des gens détestables, et qui ne lui apporte absolument rien.

Y a pas quelque chose qui cloche là-dedans ? Personnellement, ça me fait halluciner.

N’aurait-il pas été plus judicieux d’investir cet argent intelligemment dans un véhicule d’investissement apportant un rendement de 15 à 20%, et d’avoir plus de maîtrise sur l’investissement ?

Et surtout, pour pouvoir enfin vivre sa vie ?

Un petit exemple du coût d’opportunité

Juste de tête avec des chiffres au pif : 500K chf à 4% de rendement donnent 20’000 chf par an, 1’600 chf par mois.

Mais ces 500 Kchf investis à 16% de rendement donnent 80’000 chf par an, l’équivalent d’un revenu de 6’600 chf par mois.

Sur 10 ans, ça ferait une différence de 600’000 chf…

Mais il faut dire qu’elles trop peur des mots « dette » et « investissement » et ne souhaitent en tout cas pas s’impliquer dans un investissement immobilier.

Tout ce qu’il ne faut pas faire

En plus de ça, Denise et Patricia ont fait une bonne partie de ce qu’il ne fallait pas faire.

Achat d’une nouvelle voiture pour chacune d’elles. « Heureusement », leurs habitudes frugales ont pris le dessus et elles ont choisi des petites voiture à 25K chf.

Travaux de rénovation d’une salle de bain pour une d’elles : -50K chf.

Invitation dans un restaurant gastronomique pour l’ensemble de la famille proche (représentant 13 ou 15 personnes quand même). Un petit plaisir gustatif à 200 chf par personne : -3’000 chf… pour 3 heures autour d’une table.

Annonce de Patricia que dès que c’était à nouveau possible de voyager, elle inviterait toute la famille pour un voyage de 2 semaines aux USA. Coût estimé par personne : 800 chf de billet d’avion (en éco) + 300 chf par jour d’hébergement. Total : -65’000 chf.

La famille en profite bien au moins en tout cas. Et oui, c’est toujours agréable ce genre de petit plaisir.

Mais à mon avis, elles arriveront rapidement à dilapider une partie de ce pactole, avant de passer le flambeau à leurs successeurs, qui n’auront aucune peine à dilapider ce qui restera.

De ceux que je connais dans la famille, et de ce que j’en déduis sur les autres, ils n’ont aucune intelligence financière malheureusement.

Ils sont comme moi à 16 ans d’après mon père : L’argent me brûlait les doigts et il me fallait le dépenser le plus vite possible 🙂

Conclusion

Je vous parle de ça car je vois passer et j’entends certaines choses (je connais 2 membres de la famille) et je suis atterré…

Atterré de voir les ravages que peuvent faire un manque d’éducation et les mauvaises habitudes de la rat race.

Donc pour vous mes lecteurs : Si ce n’est pas fait, prenez vos finances en mains.

Commencez simplement par faire votre état financier et mettez en place une gestion de votre budget. Vous verrez rapidement quel(s) point(s) de vos dépenses vous pourrez améliorer.

Ensuite vous verrez quelles nouvelles sources de revenus vous pourrez y ajouter via ces véhicules d’investissement.

Coaching

Cette situation me fait penser à une séance de coaching que j’ai faite dernièrement. Le coaché me disait qu’il s’attendait à recevoir une somme d’argent importante dans le futur et voulait être prêt à l’investir intelligemment quand ça arriverait.

Cette personne a pris les devants en s’intéressant aux méthodes qui lui permettront de bien investir son argent pour sortir de cette maudite rat race, ainsi que sa famille.

On aura tous déjà entendu des histoires de personnes qui ont gagné des millions au loto et qui ont tout cramé en 10 ou 15 ans. Ou ces acteurs payés des sommes mirobolantes et au bord de la faillite aujourd’hui, par exemple : https://www.viepratique.fr/people/30-stars-qui-se-sont-retrouvees-sur-la-paille-563496.html#item=1

Ne faites pas comme Denise et Patricia, ou comme toutes célébrités devenus riches rapidement, vous êtes bien plus intelligents !

Ce n’est qu’une question de mentalité et d’éducation

Si vous lisez ceci, c’est que votre mentalité est déjà bonne, vous savez ce que vous devez faire. Maintenant il faut parfaire votre éducation financière 🙂

Si ce n’est pas déjà fait, abonnez-vous à la newsletter sans tarder.

Ou sinon, commencez par lire cet article, il vous expliquera comment atteindre l’indépendance financière.

C’est complètement gratuit et celle-ci vous offrira une série d’emails vous guidant à travers ce blog pour vous montrer les étapes à suivre afin de parfaire votre éducation financière.

Recevez mon ebook gratuit et découvrez 15 méthodes simples (+ bonus) pour économiser de l'argent rapidement et efficacement !

Article Categories:
Rat race

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *