Jan 21, 2020
633 Views
3 1

Qui suis-je?

Written by Seb
Temps de lecture estimé : 4 minutes

Qui suis-je?

Ma présentation rapide : je m’appelle Sébastien, « jeune » quadragénaire et je vis en Suisse, en Valais plus précisément, où je travaille en tant qu’informaticien.

Je suis marié depuis 2013 on a un petit garçon de 3 ans qui se porte à merveille.

J’ai aussi une passion peu commune : l’hypnose 🙂 Cette passion était dans ma tête depuis que j’étais gamin et je l’avais un peu laissée de côté depuis cette période lointaine, mais elle a refait surface dernièrement suite aux spectacles et représentations TV du grand Messmer 🙂 J’ai donc entrepris une formation d’hypnothérapeute que j’ai terminé avec succès en septembre dernier. Je pratique à l’occasion l’hypnose ici en Valais pour des coachings ou autres thérapies.

Voilà, je possède la triple casquette peu commune de : informaticien + investisseur + hypnothérapeute

Pourquoi ce blog ?

Premièrement parce que depuis quelques années j’ai pris conscience que mon métier d’informaticien — qui est né d’une passion pour l’informatique depuis très jeune — me plaisait de moins en moins. Les technologies demandent beaucoup d’énergie pour se tenir à jour, et que le fait de travailler pour un patron en échange d’un salaire m’intéressait de moins en moins.

Aujourd’hui je me sens surtout emprisonné dans ce métier, chaque jour de travail devient de plus en plus une contrainte, je n’ai pas trop de motivation, les journées peuvent être longues… et je sais que je ne suis pas le seul dans cette situation! Je me rends compte de plus en plus que je suis emprisonné dans la rat race, et ça c’est pas cool une fois qu’on l’a compris.

Heureusement pour moi c’est un métier qui est relativement bien rémunéré, grâce à mon expérience et à la conjoncture. Mais je me rends compte également que le métier d’informaticien c’est aussi de créer des robots, des machines qui apprennent toutes seules, et qui seront destinées bien entendu à nous remplacer un jour ou l’autre.

Mes priorités ont aussi changé depuis la naissance de mon petit garçon. J’aimerai pouvoir lui accorder plus de temps pour le voir grandir et pouvoir l’accompagner au mieux dans tous les apprentissages qui l’attendent et dans la vie en général. Il a 3 ans maintenant et chaque jour je me rends compte à quel point il s’appuie sur nous pour apprendre des choses, et je veux lui être utile et lui servir de modèle pour sa vie.

Malheureusement, comme pas mal de papas j’imagine, on travaille beaucoup (sans sexisme mais souvent les hommes sont plus souvent absents), on arrive tard chez soi, on est fatigué, pas forcément envie de jouer, courir dans tous les sens, et on n’est pas capable de donner à son enfant toute l’attention qu’il mérite. C’est typique de la rat race. Personnellement je n’aime pas ça.

J’ai envie de passer du temps en famille, d’avoir plus d’énergie à leur consacrer. Et la liberté financière est la première étape à franchir pour pouvoir le faire.

Deuxièmement parce qu’un événement particulier, le décès de mon papa, quelques mois seulement après avoir pris sa retraite, m’a fait prendre conscience que je voulais pouvoir profiter de ma vie plutôt que de louer mon temps à un patron en échange d’un salaire.

En mourant, mon papa m’a laissé un peu d’argent, mais aussi et surtout un bien immobilier qui me ramène de l’argent encore aujourd’hui, des années plus tard. Ceci m’a fait prendre conscience qu’il y avait d’autres moyens – beaucoup moins contraignants que le travail – pour gagner de l’argent et permettant de libérer du temps pour soi et ses proches.

Car pourquoi attendre la retraite pour pouvoir enfin profiter de sa vie, alors qu’on n’est même pas sûr d’y arriver ni du temps pendant lequel on va pouvoir en profiter ?

Le principe de la liberté financière

Ce parcours m’a amené à me pencher sur le principe de la liberté financière afin d’en maîtriser ses principes et son fonctionnement. En fin de compte c’est surtout un état d’esprit qu’il faut adopter. Un mindset comme disent les ricains 🙂

Tout a commencé par la lecture de 2 livres : La semaine de 4 heures de Tim Ferriss et Père riche, père pauvre de Robert Kiyosaki. Ces livres ont tout bonnement changé ma vie 🙂

Finalement aujourd’hui c’est un peu une nouvelle philosophie de vie que j’adopte jour après jour dans le but de devenir rentier grâce à de bons investissements. Nous allons voir ici ensemble ce que c’est cette philosophie et surtout comment y arriver. Parce que non, la liberté financière n’est pas accessible qu’aux riches, aux grands entrepreneurs ou aux héritiers de grandes familles, mais bel et bien à tout le monde, y compris vous.

Je suis heureux de pouvoir partager mes connaissances et mon expérience avec vous à travers ce blog, et j’espère qu’il pourra vous permettre d’atteindre votre liberté dans les plus brefs délais. Je vais essayer d’éviter de faire trop de théorie ici et d’être le plus concret possible afin de pouvoir entrer dans le vif du sujet et j’espère que vous aurez du plaisir à me lire

Le but de ce blog est de vous inspirer et vous prouver que vous pourrez y arriver avec les bons outils et les bonnes techniques. C’est aussi un état d’esprit à adopter. N’hésitez pas à me donner un commentaire quand bon vous chante 🙂

Au fur et à mesure de votre lecture, vous en saurez plus, au sujet des finances personnelles que 90 % des gens sur cette planète — y compris des étudiants de hautes écoles de commerce ou d’administration publiques. Vous serez donc en mesure d’accomplir bien plus que tous ces gens. C’est garanti.

J’écris ce blog à destination de mes lecteurs, mais aussi comme pense-bête pour moi, et surtout en réfléchissant au genre de blog que j’aurai aimé lire il y a quelques années. Je suis d’avis qu’il contiendra toutes les informations les plus utiles que j’ai pu retirer des meilleures lectures que j’ai faites — et il y en a quelques-unes, croyez-moi — ces dernières années.

Si je l’avais vu plus tôt, nul doute que j’aurai atteint ma liberté financière et serai devenu rentier plus rapidement. J’espère sincèrement que ça sera le cas pour vous.

Un bon professeur

Un ami m’a dit un jour (début 2019) que j’étais un bon professeur, après que j’ai passé plus d’une heure à lui expliquer comment calculer une rentabilité. Il m’a également demandé quand je comptais sortir un livre ou créer un blog. Je vais bientôt pouvoir lui annoncer que ce blog commence à exister et prend forme gentiment 🙂

Conclusion

Pour finir, j’aimerai que vous compreniez que j’écris ce blog dans une démarche altruiste, avec pour seul but d’aider mon prochain : toi le lecteur.

Article Categories:
Etat d'esprit · Journal · Rat race

Commentaires sur Qui suis-je?

2 réponses à “Qui suis-je?”

  1. Robert dit :

    Hello,
    Comme toi après avoir lu le livre de kiyosaki pere riche père pauvre je suis à la conquête de mon indépendance financiere
    Ton blog est bien fait je t’encourage à continuer.
    Actuellement je viens d’attaquer le quadrant du cashflow..
    J’essaie aussi d’avoir des actifs tout à sachant que les passifs fond partis intégrante de mes dépense mensuels.

    Bref affaire à suivre

    • Seb dit :

      Salut Robert,
      Merci pour tes encouragements !
      Bonne lecture si tu viens d’attaquer le quadrant du cashflow. Ces 2 livres ont été des vrais déclencheurs pour moi.
      Suite à ces lectures il te faudra commencer à chercher des actifs à mettre dans ta colonne. Les passifs font évidemment partie de ton état financier mais il faudrait les réduire le plus possible. J’ai vu que tu t’étais abonné à la newsletter, alors tu vas recevoir une petite série d’emails avec des idées pour t’aider à acquérir ou créer des actifs. J’espère que tu en tireras partie 🙂
      Bonne suite à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.