Mai 14, 2020
93 Views
2 0

Diversification – Tous ses oeufs dans un seul panier

Written by

Diversification – Tous ses œufs dans un seul panier

Vous avez sûrement déjà entendu le dicton « ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier » (parce que si le panier tombe, tous les œufs se cassent et vous les perdez tous). Ce dont je vais vous parler aujourd’hui, c’est d’avoir un seul œuf dans un seul panier… la différence est que… quand l’œuf se casse… il se casse en ~3600 petits œufs.

Ce seul œuf est un VTI.

Techniquement, ce n’est pas une action, mais un ETF (j’en ai parlé longuement ici), géré par Vanguard.

Dégagement de responsabilité : Veuillez noter que je ne suis pas un conseiller en investissement professionnel et que je n’ai pas l’intention d’en devenir un.  Je ne peux pas connaître tous les détails de vos finances personnelles, donc tout ce que je dis ici doit être traité comme une opinion à des fins de divertissement uniquement. Je partage une partie de ce dans quoi j’ai personnellement investi, pourquoi j’y suis investi, et j’espère que c’est divertissant 😉

Qu’est-ce que le VTI ?

VTI est le fonds ETF Vanguard Total Stock Market Index. Lien officiel : https://investor.vanguard.com/etf/profile/overview/vti

VTI est un ETF qui investit dans environ 3500 entreprises américaines… Toutes les entreprises américaines cotées en bourse aux États-Unis. 3535 sociétés pour être exact, au moment de la rédaction de ce post. C’est un gros œuf composé de plus de 3535 sociétés.

Arrêtez-vous un moment et pensez à cela… en possédant VTI… vous possédez un morceau de 3500 sociétés. 3500 entreprises qui, si elles font des bénéfices, vous faites des bénéfices. 3500 entreprises qui travaillent pour votre richesse ! C’est un vrai investissement passif.

Vous ne travaillez pas durement pour gagner votre argent, vous l’investissez. Il vous suffit ensuite de vous asseoir, de récolter des dividendes et de regarder la valeur de vos actions augmenter.

Que du bonheur dans la recherche de sa liberté financière !

Je possède littéralement un morceau de 3500 entreprises !

Imaginez la discussion suivante :

« Que faites-vous dans la vie ? »

« Je suis propriétaire d’une entreprise. »

« Oh vraiment ? Quelle entreprise possédez-vous ? »

« Ce n’est vraiment pas qu’une entreprise. Je suis investisseur dans plus de 3500 entreprises. » 

« Comment ça ?!?! Vous possédez 3600 entreprises ?!?!

« Ouais ! Incroyable, hein ?! »

Comment le fait d’être propriétaire de VTI signifie-t-il que vous êtes propriétaire de 3500 entreprises ?

VTI est un fonds indiciel qui achète littéralement une toute petite partie des 3500 entreprises chaque fois que vous achetez une part de ce titre. Pour être clair, ce n’est pas un tiers virtuel qui « espère » que vous possédez quelque chose… vous possédez littéralement, sur papier, légalement, un morceau de 3500 sociétés, avec tous les avantages qui viennent avec la propriété… à savoir voir la valeur de la société augmenter (ou diminuer) et recevoir des dividendes de la société lorsqu’elle décide de partager les bénéfices avec les actionnaires.

Lorsque vous apprenez que Microsoft ou Apple ont réalisé des bénéfices et les partage aux actionnaires via des dividendes… si vous êtes propriétaire de VTI, vous recevrez toujours une part de ce dividende.

Vanguard suit tous ces dividendes et les distribue quatre fois par an sous la forme d’un dividende unique de VTI. Ne vous inquiétez pas, tout est légal, et vous recevez votre juste correcte.

Vanguard fait tout le travail de suivi de toutes les entreprises. Ils (Vanguard donc) perçoivent une somme minime pour faire tout ce travail, mais dans l’ensemble, c’est très peu.

Combien Vanguard garde-t-elle comme frais et que « gèrent-ils » ?

J’ai mentionné au début que Vanguard « gère » ce fonds. Techniquement, ils ont automatisé toute cette gestion. Faut pas croire qu’il y a un type qui choisit d’acheter et de vendre des actions en fonction de ses sentiments ou de ce que son « instinct » lui dit.

Car oui, il existe des fonds où les actions sont achetées et vendues en fonction de données techniques, mais aussi d’émotions et de sentiments… (oui oui, sérieux).

Ce que j’aime dans ce fonds indiciel spécifique, c’est qu’il n’y a pas d’émotions en jeu. Toutes les actions américaines cotées en bourse sont détenues en fonction de la taille de l’entreprise.

Par exemple, comme Apple, Amazon et Microsoft sont d’énormes sociétés de plusieurs milliards de dollars dont on entend beaucoup parler, lorsque vous achetez une action de VTI, la part que vous détenez dans ces grandes sociétés est plus importante que celle que vous détenez dans les petites sociétés « anonymes ».

Et à mesure que les entreprises grandissent et diminuent, l’indice s’ajuste automatiquement à ces changements. C’est la magie de la robotisation du XXIème siècle 🙂

0.03 % de frais

Ah, et quand je dis que Vanguard garde une petite commission pour suivre tout cela, voilà ce que je veux dire. Leurs frais sont de 0,03% par an.

Notez bien que ce n’est PAS 3%. C’est un point zéro-trois pour cent (de 1 %). Cela équivaut à 30 centimes pour chaque tranche de 1’000 chf que vous avez investis.

Pour chaque tranche de 10’000 chf, ça représenterait 3 chf par an, 30 chf pour chaque tranche de 100’000 chf et 300 chf pour 1’000’000 chf d’investis.

Notez que les dividendes seuls sur un investissement de 1’000’000 chf vous rapportent environ 18’000 chf par an. Ils prélèvent donc 300 chf sur 18’000 chf. C’est une bonne affaire pour nous, l’investisseur. Encore une chose, ces frais de 0,03 % sont « intégrés » au rendement global.

Par exemple, au lieu de faire un rendement de 7,00%, votre rendement sera de 6,97%.

Veuillez noter aussi que ce fond étant américain, les prix s’articulent en dollars US. A partir de maintenant et pour bien coller à la réalité du fonds, je vais utiliser le $ comme unité monétaire.

Pourquoi tenir compte des frais ?

Comprenez, à titre de comparaison, que certains fonds facturent de 1 à 2 % pour gérer leur fonds.

Sur un portefeuille de 1’000’000 $, cela ne représente pas 1’000 ou 2’000 $, mais bien 10’000 à 20’000 $* par an, contre 300 $ pour Vanguard.

Je suis sûr que vous pouvez voir une grande différence dans ces chiffres… mais cela mettra aussi les choses en perspective. Si vous obtenez un rendement total de 7% par an, vous doublerez votre argent tous les dix ans. Si le fonds prélève une commission de 1 % (ce qui signifie que vous

Pourquoi les frais de Vanguard sont-ils si bas ?

Bien que Vanguard soit techniquement une société à but lucratif, elle est structurée de telle sorte que nous, les propriétaires de fonds Vanguard comme VTI/VTSAX, sommes traités comme les propriétaires de Vanguard.

Et par là, je veux dire que Vanguard facture des frais partout où il faut pour faire tourner l’entreprise, mais il n’y a pas un type au sommet qui gagne cent millions de plus par an en tant que PDG (non pas qu’il y ait quelque chose de mal à cela).

Si Vanguard fait des bénéfices, elle cherche à réduire ses frais. En gros, ils essaient d’atteindre le seuil de rentabilité chaque année.

Pour en savoir plus sur les frais de VTI Vanguard, cliquez ici.

Les principales entreprises détenues par Vanguard VTI…

Au moment de la rédaction de ce billet, voici les dix premières entreprises détenues par VTI (ce que ~20% de chaque dollar investi achètera) :

  1. Microsoft Corp.
  2. Apple Inc.
  3. Amazon.com Inc.
  4. Alphabet Inc.
  5. Facebook Inc.
  6. Berkshire Hathaway Inc.
  7. Johnson & Johnson
  8. Visa Inc.
  9. Procter & Gamble Co.
  10. JPMorgan Chase & Co.

Cela signifie que pour chaque 100 dollars investis, 22.4 dollars seront consacrés à l’investissement dans ces 10 entreprises. Pour chaque million de dollars investi, 224’000 dollars seront investis dans ces 10 entreprises.

Vous pouvez voir les 10 premières entreprises et un aperçu du portefeuille VTI ici.

Et le « pourquoi » VTI ?

Maintenant que vous savez ce qu’est le VTI, laissez-moi en venir au « pourquoi ». J’ai une partie de mes investissements en actions dans VTI. Pourquoi est-ce que je mettrais tous mes investissements dans cette seule action/ETF ?

Pour moi, la réponse est simple. J’obtiens des rendements « suffisamment bons » et je ne peux pas imaginer être plus diversifié que cela.

Par « assez bon », j’entends que je peux espérer un rendement annuel moyen de 7 à 10 % au cours de ma vie. Non, les résultats passés ne sont pas une garantie pour l’avenir, mais je sens bien que le rendement sera très proche. Comprenez que le rendement connaît des hauts et des bas (par exemple, cette année, nous avons augmenté d’environ 25% – l’année dernière, le rendement était négatif d’environ -5%).

Mais au fil du temps, la bourse va toujours monter. Si jamais elle cesse de monter ou si elle ne se redresse pas et reste à la baisse, eh bien… le monde est probablement fini.

Et si ça n’arrive pas, mon argent devrait doubler de valeur tous les 7 à 10 ans.

Impossible de perdre ?

On ne peut pas dire qu’il est impossible de perdre, mais je pense qu’investir dans le VTI est un genre de « impossible de perdre ». Je peux perdre un peu d’argent sur un an ou deux, mais sur 10 à 20 ans, je devrais toujours gagner. Et attention à un détail : je peux « perdre » seulement si je vends mes actions, tant que je les garde, je ne perds rien.

Et plus de 3500 entreprises, c’est beaucoup plus diversifié que de choisir entre 20 et 50 actions. 20 à 50 actions aléatoires peuvent atteindre une valeur nulle… 3500 ne le peuvent pas. Cela m’aide à bien dormir la nuit. Je n’ai vraiment pas peur d’avoir tous mes œufs dans le même panier. En fait, je ne peux honnêtement pas croire qu’il est possible de posséder 3500 entreprises, mais c’est le cas.

Est-ce que j’investirai à 100 % dans VTI ?

Au vu de ma stratégie (dévoilée ici), je dirai oui.

Au vu de la situation actuelle (Coronavirus), je dirai que non, car j’ai profité pour investir dans des sociétés « bon marché », afin de faire de la spéculation.

Mais avec une vision long terme, je dirai oui, sans hésiter. En 10 ans, un investissement dans VTI aurait quasiment triplé. Voyez le graphique proposé par Vanguard :

VTI vs S&P500 10 ans

 

Ce graphique permet d’ailleurs de voir clairement que VTI colle au plus près possible à l’indice S&P 500. Cet indice est l’indice boursier qui basé sur 500 grandes sociétés cotées sur les bourses aux Etats-Unis. Il couvre environ 80 % du marché boursier américain par sa capitalisation, ce qui suffit pour prouver les performances de VTI.

Qu’en est-il des dividendes ?

En général, j’aime bien investir dans ce que j’appelle « les actions à dividendes ».

On ne peut pas dire que VTI soit un bon payeur de dividende, avec un dividende annuel d’environ 1.86%.

Eux (ou plutôt cet ETF en particulier) fonctionne différemment. Ils versent bel et bien un dividende chaque trimestre, mais tous les bénéfices sont réinvestis automatiquement dans l’ETF lui-même. Ça s’appelle la capitalisation, au contraire de la distribution. En fait c’est ce que font nos caisses de pension, mais avec des rendements ridicules.

Conclusion

C’est un bon moyen pour moi d’investir mon argent, plutôt que de laisser dormir et perdre de la valeur sur un compte bancaire. Je reste malgré tout fidèle à ma stratégie, qui consiste à faire grossir mon capital dans le but de pouvoir investir dans l’immobilier. VTI a toute sa place et m’aide bien dans cette stratégie

Et vous ?

Quels sont vos investissements en actions ? Que pensez-vous de ce que je fais ? Dites-moi ce que vous en pensez !

Article Categories:
Liberté financière

Comments to Diversification – Tous ses oeufs dans un seul panier

  • Excellent article ! Merci. C’est vraiment très intéressant.
    Bon week-end

    Cédric 15 mai 2020 08:53 Répondre
  • Après reflexion, j’ai une question.
    J’imagine qu’il faut également ajouter les frais du courtier (swissquote ou autre) qui permet d’investir dans ces ETF ?
    Merci

    Cédric 15 mai 2020 09:04 Répondre
    • Salut Cédric et merci pour le commentaire!
      En effet il y a des frais. J’en n’ai pas parlé volontairement, je suis en plein réflexion pour faire un article qui compare les brokers (courtiers) en ligne.
      Mais pour info avec Swissquote il y aurait 25.- de frais pour un achat entre 500.01 chf et 2000 chf. En même temps interactivebrokers propose de frais d’au maximum 1% (pour des actions US) et De Giro dit que c’est 0,50€ + 0,004$ par action… donc c’est chaud à comparer 🙂
      Tu as déjà un compte en ligne chez un courtier?

      Seb 15 mai 2020 12:17 Répondre
      • Salut,
        Merci pour ton retour.
        Non je n’ai pas encore de compte chez un courtier. J’en cherche un actuellement. Je voulais en choisir un avec le moins de frais possible. Mais comme tu le dis difficile de comparer…

        Cédric 16 mai 2020 10:16 Répondre
        • Hello,
          Après contrôle/tests et comparaison, il semblerait que De Giro sorte du lot. J’ai voulu créer un compte hier pour tester mais j’ai été mis sur liste d’attente en position 3452, affaire à suivre donc 🙂
          Au pire fais-toi un compte aussi, tu mets 20 ou 50 chf dessus et voilà tu testes, au pire c’est pas la mort 50 balles 🙂 surtout qu’il est déjà recommandé sur plusieurs sites, signe que c’est quand même du solide.
          Bonne fin de week end!

          Seb 16 mai 2020 23:23 Répondre
          • Hello,
            Oui effectivement. J’ai un peu regarder et il semble que les ETF US ne sont pas disponibles sur Degiro. Du coup, ça ne me semble pas la bonne plateforme… Dommage

            Cédric 20 mai 2020 07:34
          • Hello,
            Il y en a quand même une bonne série, et certains sont gratuits. A mon avis ça vaut quand même le coup.
            Je suis toujours dans leur liste d’attente et j’attends de leurs nouvelles… Ils ont l’air surchargés pour l’instant 🙂
            Si tu veux, tu peux toujours t’ouvrir un compte Swissquote, leur plateforme est pas mal foutue.

            Seb 22 mai 2020 09:46

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *